CONTRASTES
MENU
{ "background":"#ffffff", "img": "", "iWidth": 1, "iHeight": 1, "x": 100, "y": 50, "progress": 0, "c1": 0, "c2": 0, "c3": 0, "ci": 0, "overlay": 0, "pins": false }

Transition écologique

Socle de la stratégie de SIG

Minimiser les impacts environnementaux

Temps forts 2020

L’engagement pour la transition écologique constitue le socle de la stratégie de SIG

Face à la situation d’urgence climatique dans laquelle nous sommes, nous devons réaliser des modifications profondes des systèmes de production et de consommation. Nos actions en faveur de l’environnement doivent être plus rapides et plus fortes.

 

chaufferie lignon

Le conseil d’Etat genevois a adopté le Plan Directeur de l’énergie (PDE) pour la période 2020-2030. Ce programme d’actions engage résolument Genève dans la transition énergétique, avec des objectifs ambitieux : réduire de 60% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

SIG, en tant que bras industriel de l’Etat, joue un rôle majeur dans la mise en œuvre de cette politique énergétique ambitieuse. Les grandes priorités de cette dernière sont, d’ici 2030, de sortir du chauffage fossile à Genève, notamment par le développement de réseaux thermiques pour répondre aux besoins de chaleur et de refroidissement des bâtiments, et par la valorisation du potentiel cantonal en matière d’énergies renouvelables.

Les investissements massifs dans les énergies renouvelables, les réseaux de chaleur et de froid à distance et l’efficacité énergétique répondent, non seulement à une nécessité environnementale et climatique, mais constituent aussi une réelle opportunité économique pour Genève par la création d’emplois locaux.

Vidéo chauffer et rafraîchir de manière renouvelable

Minimiser les impacts environnementaux

des activités de SIG

SIG s’engage à améliorer continuellement l’efficience énergétique de ses infrastructures et à réduire ses impacts sur l’environnement et le climat.

 

L’entreprise continue ainsi à réduire sa consommation d’électricité, avec une nouvelle baisse de 1.2% cette année sur l’ensemble de ses sites, ce qui représente 1.150 GWh économisés, soit l’équivalent de la consommation de 383 ménages. Les efforts de SIG ont également permis d'économiser 1 250 tonnes de CO2, soit l'équivalent des émissions de 97 ménages.

Parallèlement, SIG applique depuis plusieurs années un plan de mobilité d’entreprise afin de réduire l’impact environnemental lié aux déplacements de ses collaborateurs·trices. 175 000 km ont été parcourus avec sa flotte de 49 véhicules électriques, et 120 tonnes de CO2 ont été économisées.

ruche vessy

Biodiversité

SIG mène également des projets en faveur de la biodiversité sur ses sites commerciaux et industriels : plantation d’arbres, remplacement de surfaces goudronnées au profit de zones en biodiversité, création de passages à hérissons, aménagements spécifiques servant d’habitats pour les abeilles sauvages et autres animaux (lézards, salamandres, hérissons…), installation de nichoirs sur la halle de traitement des mâchefers du Bois-de-Bay, installation de 30 ruches sur ses sites de Vessy et des Cheneviers. Les surfaces SIG certifiées Nature&Economie représentent plus de 526 000 m2, répartis sur tout le canton.

Projets de renaturation

Enfin, SIG mène différents projets d’envergure visant à réduire sensiblement l’impact de l’exploitation de ses barrages sur le Rhône genevois. En collaboration avec l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), l’Etat, le Fonds Vitale environnement et les milieux associatifs, SIG s’engage dans divers projets de renaturation du fleuve.

Fonds Vitale
chancy pougny vue du ciel

Pour faire face à l’urgence climatique, concrétiser son engagement à diminuer les émissions de CO2 dans le canton, et entraîner d’autres acteurs de l’économie genevoise dans cette dynamique, SIG lance son Pacte climatique, qui sera mis en œuvre à partir de 2021.

 

Temps forts

2020

STAP Vengeron

Genilac, le plus grand réseau thermique écologique à Genève

SIG poursuit la construction de ce réseau, qui utilise l’eau du lac Léman pour rafraîchir les bâtiments en été et les chauffer en hiver. Ainsi, le terrassement et la construction des murs en béton de la station de pompage du Vengeron ont été réalisés, ainsi que la pose sur 800 mètres des conduites GeniLac sous l’échangeur autoroutier du Vengeron et le long de l’autoroute A1. 

De plus, les travaux de la Roselière située en rive du parc Barton sont terminés. Ils correspondent à la compensation environnementale des travaux lacustres de Genilac réalisés sur le site de la Station de Pompage (STAP) du Vengeron.

Genilac, une solution thermique innovante 100% renouvelable
forage de lully

Forage exploratoire de Lully

Piloté par l’Etat de Genève et mis en œuvre par SIG, le programme GEothermies a pour but de cartographier le sous-sol du bassin genevois afin de déterminer les sites les plus propices à l’exploitation de la géothermie. Ce programme est composé de plusieurs projets, dont celui du forage exploratoire de Lully, descendu à une profondeur de 1 456 mètres. Après 8 mois de travaux, il a permis de mieux connaître le sous-sol genevois en apportant des informations géologiques essentielles qui permettent de préciser le potentiel géothermique et de compléter les cartes du sous-sol genevois. A terme, la géothermie chauffera des serres, des entreprises et des communes genevoises. 

Subvention pour la géothermie

SIG a été déclarée éligible à l’octroi d’une subvention par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), d’un montant de 27.5 millions de francs, pour son programme exploratoire de géothermie. Cette subvention, qui sera versée sur plusieurs années, consacre la méthode d’exploration et l’apprentissage du programme GEothermies.

 

Forage de Lully
parc éolien saint gothard

Inauguration du parc éolien du Saint Gothard

Le 15 octobre 2020, les services industriels du Tessin (AET), SIG et la commune d’Airolo ont inauguré le parc éolien du Saint-Gothard. Il produira entre 16 et 20 GWh d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de 5 000 ménages. Ce parc éolien est une contribution concrète à la transition énergétique et un pas de plus vers les objectifs de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération. ​​

Vidéo de la construction du parc éolien du Saint Gothard
centrale solaire stade de genève

Centrale solaire participative du stade de Genève

Mise en service en début d’année 2020 et inaugurée à l’automne, la centrale photovoltaïque du Stade de Genève produit 1,1 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation d’électricité annuelle de 370 ménages genevois. Le stade consomme 30 % de la production, les 70 % restants appartenant aux 2 100 Genevois·es qui ont souscrit des parts de cette centrale participative.

Vidéo construction de la centrale solaire participative du stade de Genève
centrale solaire ports francs

Nouvelle installation photovoltaïque sur les toits des Ports-Francs

Depuis fin février, SIG et les Ports-Francs collaborent pour produire de l’énergie solaire. Cette nouvelle centrale, d’une puissance de 817 kWc, produit près de 1 GWh d’énergie solaire par année, soit l’équivalent de la consommation de 340 ménages. SIG a financé la construction de la centrale installée sur 4 000m2 de toits des Ports-Francs et en assure son exploitation. Les Ports-Francs s’engagent à consommer une partie de l’énergie qu’elle produit pendant 25 ans. 

Deux nouvelles constructions d’une puissance de 254 kWc ont également été réalisées à l’aéroport de Genève, ainsi qu’une nouvelle centrale solaire photovoltaïque sur le bâtiment principal de SIG au Lignon : cette dernière, équipée de 987 modules photovoltaïques et dotée d’une puissance totale de 335.6 kWc, produira environ 345 MWh par an, faisant ainsi progresser le bâtiment vers l’autonomie énergétique.

Au total Genève compte plus de 2 200 centrales solaires photovoltaïques en exploitation.

Puiser son énergie dans le soleil
centrale solaire thermique

Centrale solaire thermique

Un champ de panneaux solaires thermiques à haut vide, SolarCADII, a été construit sur le site SIG du Lignon en partenariat avec le fabricant TVP Solar. Il est raccordé au réseau de chauffage à distance (CAD) de SIG ; 520 MWh d'énergie par an y seront injectés.

Trophées SIG de la transition énergétique

Près de 500 entreprises et collectivités engagées aux côtés d’éco21 ont contribué à économiser plus de 26 GWh d’électricité en 2019, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 8 500 ménages genevois. Pour les féliciter et les encourager à poursuivre leur engagement en faveur de la transition énergétique, SIG a décerné,  pour la deuxième année,  les Trophées de la transition énergétique. ​Les 12 lauréat∙es de l’édition 2020 sont la Caisse de prévoyance de l’État de Genève (CPEG), Chauffage-Assistance SA, la régie COGERIM, la crèche Chante-Joie, Eskenazi SA, Fairmont Grand Hotel Geneva, Hélios Energies SA, Infomaniak, Palexpo, Procter & Gamble, la Ville de Lancy et Vulliez Electricité SA.

logo impact

SIG-Impact fête ses 2 ans

Lancée en 2018 par SIG, la plateforme genevoise de financement participatif en faveur de la transition écologique a déjà permis de financer 27 projets, grâce à 5 000 contributeurs∙trices et CHF 700 000.- collectés par les porteurs et porteuses de projet.

Afin de soutenir l’économie locale pendant la crise sanitaire, la plateforme a également été mise à profit pour soutenir des acteurs∙trices du monde agricole, ainsi que des PME et des associations genevoises actives dans l’économie locale et durable. Impact a ainsi permis d’aider des viticulteurs∙trices genevois∙es notamment, ou encore les Bains des Pâquis, dans un esprit de solidarité et d’entraide.

SIG Impact
logo éco21

Éco21 déchets & économie circulaire 

Cette nouvelle unité au sein du programme éco21 historique déploie des actions en faveur de la prévention et de la réduction des déchets. L’objectif est de contribuer à améliorer le taux de tri, la qualité du recyclage et réduire la quantité de déchets incinérés du canton de Genève de 195 000 à 160 000 tonnes par an à l’horizon 2024.

  • Economie circulaire : un mandat a été lancé par SIG et l’OCEN pour développer l’économie circulaire sur le territoire du Grand Genève par la relocalisation des flux économiques, en s’appuyant sur une production locale et des ressources locales.
  • Exemplarité du Grand-Etat : SIG-éco21 a accompagné les Etablissements Publics Autonomes (EPA), en co-pilotage avec le Gesdec, dans l’uniformisation des affiches mode d’emploi pour les déchets urbains, diffusées dans leurs écopoints. La diffusion de ces visuels est étendue aux communes et aux entreprises. 
  • Accompagnement au tri des marchés communaux : un pilote de novembre à décembre 2020 a consisté à la mise en place d’une collecte sélective des déchets recyclables sur le marché suisse et à l’accompagnement des marchands dans la prévention et le tri de leurs déchets (présence d’éco-ambassadeurs). Le taux de recyclage de 85% a été un succès. La collecte sélective se poursuit en 2021.
affiche grottes

 

Accompagnement des particuliers : la thématique des déchets a été intégrée dans la 5ème opération « Nouvelle Lumière », en partenariat avec la Ville de Genève, qui s’est déroulée à l’automne dans le quartier des Grottes. Les conseillers ont remis aux ménages pendant leurs visites 210 P’tites Poubelles vertes et 350 rouleaux de sacs compostables. Cette opération a également permis de récupérer 350 kilos de matériel électrique et électronique. Cette nouvelle thématique des déchets a été bien accueillie par les ménages qui ont besoin de plus de clarté sur les consignes de tri et les façons de réduire leurs déchets à la source. La distribution à l’ensemble des ménages d’un document sensibilisant aux gestes à adopter et donnant une liste de magasins alternatifs a permis une prise de conscience des possibilités déjà existantes sur le Canton.

borne MOVE

Electromobilité 

SIG et PRIVERA étendent le réseau de recharge pour les véhicules électriques dans le parking ICC Aéroport avec 20 nouvelles bornes SIG MOVE. 5 nouvelles bornes de recharge ont également vu le jour dans le parking de l’hôtel Mandarin Oriental Geneva. Cela porte à 67 le nombre de points de charge publics SIG MOVE déployés sur le canton. ​

Ces bornes s’intègrent pleinement à la stratégie cantonale d’électromobilité qui vise notamment à développer l’infrastructure de recharge et sont un pas de plus en faveur d’une mobilité plus respectueuse de l’environnement.